corpoderm





Cellfina : un nouvel appareil pour dégommer les capitons


Cellfina : un nouvel appareil pour dégommer les capitons

Une technique mini-invasive hyper-innovante arrive en France fin 2016 pour éradiquer les capitons. Ce nouvel appareil, déjà utilisé aux USA où il a reçu l’agrément FDA, détruit les fibres conjonctives responsables de la peau d’orange. En une seule séance, les capitons capitulent, pour le plus grand bonheur des femmes.


Cellulite, plus jamais ça !

Cellfina traite la cause structurelle à l’origine de la cellulite, ces bandes de tissu conjonctif constituées d’un réseau de fibres organisées en faisceaux, qui « per­sillent » les amas graisseux des cuisses et des fesses. La cellulite fibrosée n’a rien à voir avec la masse pondérale et ni l’exercice, massages, ni traitements par ap­pareils à base d’énergie n’ont vraiment réussi à la faire disparaître efficacement.

 

Cellfina est une nouvelle technologie, constituée d’une pièce à main aspi­rante et d’une longue et très fine lame biseautée. Les capitons sont aspirés dans un embout et la lame, de la taille d’une aiguille, coupe les bandes de tissu conjonctif, capiton par capiton.

La graisse sous-cutanée, libérée de ce maillage fibreux, rebondit comme un élastique et la peau se retrouve lissée. Le système Cellfina a été développé par le fabricant d’ultrasons focalisés Ulthera (Merz) et les études cliniques ont démarré en 2010. La procédure fait un carton aux USA et a fait l’objet de nombreux reportages TV.

 

Le déroulement de la procédure

Le traitement est indiqué pour les cuisses et sur les fesses, traitées lors de la même séance. La zone est anesthésiée et l’appareil, piloté par le médecin, coupe la fibrose conjonctive de chaque capiton. La procédure prend entre 45 mn et 1h30, dépendant de l’étendue de la zone celluliteuse. Selon le docteur Jeremy GREEN, spécialiste de la procédure à Miami USA « Les ecchymoses et les hématomes sont légers et disparaissent en quelques jours. J’ai constaté que les résultats s’amélioraient sur un an, et deux ans après, n’avaient toujours pas bougé. A tel point que 94% de mes patientes sont satisfaites. » La procédure n’est pas douloureuse, mais les suites peuvent occasionner un certain incon­fort.

 

Les suites et le résultat acquis

Des bleus et un léger oedème durant 3 à 6 jours sont fréquents. La zone est endolorie pendant 2 à 3 jours, la prise d’antalgique est recommandée. Le résul­tat final intervient dès que l’oedème et les bleus ont disparu, et il est définitif puisque les filaments ont été coupés. Ensuite, il faudra faire un peu attention à son alimentation pour ne pas recréer de nouveaux capitons.

Aux USA, les tarifs constatés varient selon le nombre de capitons à traiter, à partir de 2 500 dollars (2 200 €).

Site internet : www.cellfina.com


Par Annabel MACGOWAN



Le 25/10/2016


Se connecter



login :
password :
 
   Se souvenir de moi
 
Mot de passe oublié